for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Coronavirus: La France va revoir le coût de la crise à 110 milliards d'euros

Le gouvernement français va relever une nouvelle fois son estimation du montant total des mesures prises face à la crise en cours pour le porter à 110 milliards d'euros lorsqu'il présentera mercredi ses nouvelles prévisions budgétaires, a-t-on appris de deux sources au ministère des Finances. Mardi, Bruno Le Maire a annoncé que la contraction de l'économie française cette année devrait atteindre 8% contre 6% estimé auparavant. /Photo prise le 14 avril 2020/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français va relever une nouvelle fois son estimation du montant total des mesures prises face à la crise en cours pour le porter à 110 milliards d’euros lorsqu’il présentera mercredi ses nouvelles prévisions budgétaires, a-t-on appris de deux sources au ministère des Finances.

Paris a déjà plus que doublé cette estimation jeudi dernier, à 100 milliards d’euros, mais la prolongation des mesures de confinement rend déjà ce montant caduc.

“On en est à environ 110 milliards”, a dit une source au ministère des Finances. Une deuxième source a confirmé ce montant, de même que Gérald Darmanin dans une interview publiée sur son site par le quotidien La Croix.

“Pour la suite, personne ne peut dire avec certitude si ces 110 milliards suffiront”, souligne le ministre de l’Action et des Comptes publics. “Le gouvernement n’est pas dans l’idéologie, il est prêt à s’adapter et à aller plus loin si cela s’avérait nécessaire.”

Les pertes de recettes fiscales sont désormais estimées à 43 milliards d’euros, soit six milliards de plus que jeudi, et le mécanisme public d’indemnisation du chômage partiel devrait coûter 24 milliards, soit quatre milliards de plus que prévu la semaine dernière.

Mardi, Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie et des Finances, a annoncé que la contraction de l’économie française cette année devrait atteindre 8% contre 6% estimé auparavant.

Leigh Thomas; version française Marc Angrand, édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up