August 29, 2019 / 5:14 AM / a month ago

Greta Thunberg est arrivée à New York à la voile après 14 jours de voyage

La militante suédoise Greta Thunberg, à l'origine de la mobilisation d'une partie de la jeunesse mondiale en faveur du climat, est arrivée à New York mercredi à bord d'un voilier, après 14 jours de voyage depuis le port de Plymouth, dans le sud-ouest de l'Angleterre. /Photo prise le 28 août 2019/REUTERS/Andrew Kelly

NEW YORK (Reuters) - La militante suédoise Greta Thunberg, à l’origine de la mobilisation d’une partie de la jeunesse mondiale en faveur du climat, est arrivée à New York mercredi à bord d’un voilier, après 14 jours de voyage depuis le port de Plymouth, dans le sud-ouest de l’Angleterre.

La jeune activiste, qui doit participer au sommet sur le climat organisé par les Nations unies, a été accueillie par une foule en liesse alors que son voilier, le Malizia II, passait près de la Statue de la Liberté avant de jeter l’ancre dans le port de plaisance de Manhattan.

Le bateau de 60 pieds, équipé de panneaux solaires et de turbines qui produisent l’électricité nécessaire à bord, lui a permis de traverser l’océan Atlantique sans émettre de CO2.

“Tout cela est très bouleversant et je suis encore secouée”, a déclaré Greta Thunberg, visiblement timide, devant un rassemblement de journalistes et d’activistes.

“Il est insensé qu’une jeune de 16 ans ait traversé l’océan Atlantique pour prendre position sur la crise climatique. Ce n’est évidemment pas quelque chose que je souhaite que tout le monde fasse”, a-t-elle ajouté.

Greta Thunberg s’est fait connaître en Suède puis dans le reste du monde en lançant à l’été 2018 un vaste mouvement de grève de l’école et en allant manifester devant le Parlement de son pays pour réclamer des mesures urgentes contre le dérèglement climatique.

Depuis lors, le mouvement a essaimé dans de nombreux pays occidentaux, en France notamment où des milliers de lycéens ont participé à plusieurs journées de manifestations, faisant de la jeune Suédoise une icône mondiale.

Thunberg a annoncé son intention de participer à une manifestation devant le siège des Nations Unies à New York vendredi.

En plus du sommet sur le climat organisé par les Nations unies, la jeune activiste entend aussi se rendre à la prochaine conférence sur le changement climatique (COP25), qui se tiendra en décembre au Chili, sans utiliser les transports aériens.

Gabriella Borter; Arthur Connan pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below