August 21, 2019 / 9:10 PM / 3 months ago

Le tourisme chute à Cuba après les restrictions américaines

La fréquentation touristique de Cuba a chuté de 23,6% en juillet par rapport au même mois de l'an dernier, montrent les chiffres officiels publiés mercredi, confirmant l'impact marqué sur le secteur du durcissement par l'administration Trump des restrictions américaines aux voyages vers l'île. /Photo prise le 15 août 2019/REUTERS

LA HAVANE (Reuters) - La fréquentation touristique de Cuba a chuté de 23,6% en juillet par rapport au même mois de l’an dernier, montrent les chiffres officiels publiés mercredi, confirmant l’impact marqué sur le secteur du durcissement par l’administration Trump des restrictions américaines aux voyages vers l’île.

Les statistiques officielles publiées par La Havane avaient déjà montré une baisse de 20% des arrivées de touristes en juin, mois au début duquel les Etats-Unis ont interdit les croisières et les voyages en groupe vers Cuba.

En revenant sur des mesures de détente prises entre 2014 et 2016 par le président d’alors, Barack Obama, l’administration Trump cherche officiellement à pousser La Havane à engager des réformes et à retirer soutien au président vénézuélien, Nicolas Maduro.

Le gouvernement cubain a fortement abaissé le mois dernier ses prévisions de fréquentation touristique pour cette année, disant tabler sur 4,3 millions de touristes seulement contre plus de cinq millions prévus initialement. Ce nouveau chiffre équivaudrait à une baisse de 8,5% par rapport à 2018.

Sarah Marsh; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below