August 20, 2019 / 12:34 PM / 2 months ago

G7: Interpellation de cinq personnes soupçonnées d'avoir ciblé les forces de l'ordre

Cinq personnes soupçonnées d'avoir voulu s'en prendre aux forces de l'ordre durant le G7 ont été interpellées à quelques jours du sommet, qui se tiendra de samedi à lundi à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

BIARRITZ (Reuters) - Cinq personnes soupçonnées d’avoir voulu s’en prendre aux forces de l’ordre durant le G7 ont été interpellées à quelques jours du sommet, qui se tiendra de samedi à lundi à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), a-t-on appris mardi auprès de la gendarmerie.

Les arrestations ont eu lieu à Tours (Indre-et-Loire) et Capbreton (Landes), dit-on de même source, confirmant des informations de BFM TV et du Parisien.

Selon le quotidien, les suspects, appartenant à la mouvance anarcho-autonome, ont évoqué sur les réseaux sociaux le projet d’attaquer un lieu où sont stationnés des gendarmées mobilisés dans le cadre du dispositif de sécurité autour du G7.

Toujours selon Le Parisien, ils ont été placés en garde à vue pour association de malfaiteurs en vue de commettre un délit et de détruire des biens.

Le sommet réunissant les dirigeants de sept pays parmi les plus puissants de la planète, dont Donald Trump, Emmanuel Macron et Angela Merkel, se déroulera sous haute sécurité, les autorités voulant à tout prix éviter un incident majeur sous le regard des médias du monde entier.

Emmanuel Jarry avec Simon Carraud, édité par Elizabeth Pineau

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below