August 14, 2019 / 12:33 PM / 4 days ago

Plainte pour abus sexuels contre l'entourage de Jeffrey Epstein

NEW YORK/WASHINGTON (Reuters) - Une trentenaire new-yorkaise, qui dit avoir été sexuellement agressée à l’âge de 14 ans par l’homme d’affaires Jeffrey Epstein retrouvé mort la semaine dernière en prison, a porté plainte mercredi pour complicité contre une ancienne associée du financier et contre la succession de ce dernier.

Croquis d’audience représentant Jeffrey Epstein lors du procès. Une trentenaire new-yorkaise, qui dit avoir été sexuellement agressée à l'âge de 14 ans par l'homme d'affaires Jeffrey Epstein a porté plainte mercredi pour complicité contre une ancienne associée du financier et contre la succession de ce dernier. /Image diffusée le 18 juillet 2019/REUTERS/Jane Rosenberg

Selon Jennifer Araoz, qui est âgée de 32 ans, les faits remontent à son entrée au lycée en 2001. Elle était alors âgée de 14 ans. Elle accuse l’associée en question, Ghislaine Maxwell, de l’avoir conduite chez le financier dans son manoir situé dans le quartier de l’Upper East Side à Manhattan.

Les agressions sexuelles ont duré plusieurs mois, affirme la plaignante qui évoque entre autres un “viol brutal”.

Ce procès, intenté devant la Cour suprême du comté de New York, s’appuie sur une loi prise par l’Etat de New York qui autorise pendant un an les plaintes pour abus sexuel présumés, même si les faits supposés sont théoriquement prescrits.

Les autorités pénitentiaires ont parallèlement entamé leur enquête interne sur les circonstances du décès du financier, retrouvé inerte samedi dernier dans sa cellule au Metropolitan Correctional Center à Manhattan, apparemment après s’être suicidé. Il se serait pendu.

Le gérant de fonds, qui a compté parmi ses amis le président républicain Donald Trump et l’ancien président démocrate Bill Clinton, avait été arrêté le 6 juillet. Il était accusé d’avoir recruté des dizaines de filles mineures entre 2002 et 2005 pour lui faire des massages qui avaient tourné aux massages sexuels.

Selon la plainte déposée par Jennifer Araoz, l’ancienne associée de Jeffrey Epstein, Ghislaine Maxwell, a facilité les abus commis par le financier en supervisant le recrutement des mineures et en “veillant à ce qu’environ trois filles par jour soient mises à sa disposition pour son plaisir sexuel”.

Trois autres personnes non identifiées sont visées dans la plainte déposée par Jennifer Araoz : une femme de chambre, une secrétaire et une “recruteuse” qui l’auraient aidé à recruter les mineures.

L’ancien gérant de fonds avait été visé par des accusations similaires en 2007 en Floride. Grâce à un accord de plaider-coupable conclu l’année suivante et qui avait été critiqué pour sa clémence, Jeffrey Epstein avait été condamné à 13 mois de prison durant lesquels il était autorisé à quitter sa cellule pendant la journée.

Donald Trump a demandé une enquête sur la mort de Jeffrey Epstein. Des agents du FBI sont attendus mercredi à la prison de Manhattan, a annoncé la chaîne de télévision MSNBC.

On ne sait pas si Jeffrey Epstein a laissé un testament. Selon ses avocats, sa fortune avoisinait les 560 millions de dollars (500 million d’euros). Il possédait notamment deux îles et quatre maisons, le manoir de Manhattan étant estimé à 77 millions de dollars.

Avec Brendan Pierson, Gabriella Borter, Jonathan Stempel et Nathan Layne à New York; Danielle Rouquié pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below