August 13, 2019 / 7:37 PM / 2 months ago

Affaire Epstein: Le directeur de la prison remplacé

Le département américain de la Justice a annoncé mardi des changements dans le personnel du centre de détention fédéral où est mort le financier Jeffrey Epstein retrouvé pendu dans sa cellule où il se serait suicidé samedi. /Photo prise le 12 août 2019/REUTERS/Eduardo Munoz

WASHINGTON (Reuters) - Le département américain de la Justice a annoncé mardi des changements dans le personnel du centre de détention fédéral où est mort le financier Jeffrey Epstein retrouvé pendu dans sa cellule où il se serait suicidé samedi.

Cette annonce du ministère de la Justice intervient quelques heures après que Donald Trump a souhaité qu’une enquête fédérale fasse la lumière sur les circonstances non encore établies précisément du décès d’Epstein, emprisonné pour des accusations de trafic sexuel.

Le directeur du centre correctionnel fédéral d’Otisville à New York, James Petrucci, a été nommé au poste de directeur intérimaire du Metropolitan Correctional Center, la prison dans laquelle était incarcéré Epstein dans le bas de Manhattan, a annoncé le porte-parole du département de la Justice.

“Concrètement ce que nous disons est que nous voulons une enquête”, a dit Donald Trump devant la presse à Morristown dans le New Jersey. “Je veux une enquête complète, et c’est ce que je demande vraiment”.

“C’est ce que notre formidable Attorney General (ministre de la Justice) fait. Il mène une enquête complète”, a ajouté le président américain.

Donald Trump a également affirmé qu’il avait eu raison de relayer sur son compte Twitter une théorie conspirationniste lancée par un comédien conservateur Terrence K. Williams affirmant que l’ancien président Bill Clinton était impliqué dans la mort d’Epstein.

“Il (Williams) est un expert conservateur très respecté. C’est un grand partisan de Trump. Et c’était un retweet. Ce n’est pas moi qui l’ai dit. Je pense que j’ai bien fait”, a dit Trump.

Epstein, qui compta parmi les amis de Trump et de Clinton, a été arrêté le 6 juillet. Il a plaidé non coupable des accusations de trafic sexuel impliquant des dizaines de jeunes filles mineures dont certaines étaient âgées de 14 ans.

Une autopsie a été conduite dimanche, a annoncé le service de la médecine légale de New York, la cause du décès n’ayant pas été établie.

Makini Brice, Jeff Mason, Jonathan Allen, Karen Freifeld, Andrew Hay, Mark Hosenball, Matthew Lavietes, Rich McKay, Jonathan Stempel, Sarah N. Lynch et Mike Spector; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below