July 22, 2019 / 9:56 AM / 3 months ago

Décollage d'une mission indienne vers le pôle Sud de la Lune

Une mission indienne, qui emporte un atterrisseur et un rover, a décollé lundi à destination de la Lune. Il s'agit de l'opération la plus ambitieuse menée par New Delhi pour conforter sa position dans l'industrie spatiale à bas coût. /Photo prise le 22 juillet 2019/REUTERS/P. Ravikumar

SRIHARIKOTA/BANGALORE, Inde (Reuters) - Une mission indienne, qui emporte un atterrisseur et un rover, a décollé lundi à destination de la Lune. Il s’agit de l’opération la plus ambitieuse menée par New Delhi pour conforter sa position dans l’industrie spatiale à bas coût.

La mission doit permettre à l’Inde d’étudier la présence d’eau au pôle Sud de la Lune. Seuls les Etats-Unis, la Russie et la Chine ont réussi à ce jour à poser des engins sur notre satellite.

Le lanceur GSLV-MkIII, qui emporte la sonde Chandrayaan-2, a décollé du centre spatial de Shiharikota, dans le sud de l’Inde, sous les acclamations de milliers de spectateurs. Le tir, initialement prévu le 15 juillet, avait été retardé d’une semaine en raison d’ennuis techniques.

La mission Chandrayaan-2 a coûté dix milliards de roupies (130 millions d’euros), ce qui est peu par rapport au coût de missions analogues lancées par d’autres puissances spatiales.

P. Ravikumar Sriharikota et Chris Thomas à Bangalore; Eric Faye pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below