July 17, 2019 / 7:33 AM / a month ago

Martinez (CGT) inquiet de l'arrivée de Borne à l'Ecologie

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, s'est dit inquiet mardi de la nomination de la ministre des Transports, Elisabeth Borne, à la Transition énergétique, en remplacement de François de Rugy, démissionnaire. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier

PARIS (Reuters) - Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, s’est dit inquiet mardi de la nomination de la ministre des Transports, Elisabeth Borne, à la Transition énergétique, en remplacement de François de Rugy, démissionnaire.

“Quand on devient ministre de l’Environnement et qu’on préfère la route au fer, il y a de quoi être inquiet”, a-t-il déclaré à CNews, en faisant notamment allusion à la réforme de la SNCF menée par Elisabeth Borne.

“Il y a besoin que, là aussi, entre les discours et les actes, on soit cohérent. Et Mme Borne, le gouvernement et le président de la République ont fait le choix à plusieurs reprises de la route par rapport au fer”, a-t-il ajouté.

Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below