July 13, 2019 / 5:02 PM / in 3 months

Manifestations au Soudan 40 jours après la répression sanglante

Des dizaines de milliers de Soudanais ont manifesté samedi à Khartoum et dans d'autres villes du pays, 40 jours après la répression qui a fait plus d'une centaine de morts dans un campement de l'opposition devant le ministère de la Défense dans la capitale. /Photo prise le 12 juillet 2019/REUTERS/Mohamed Nureldin Abdallah

KHARTOUM (Reuters) - Des dizaines de milliers de Soudanais ont manifesté samedi à Khartoum et dans d’autres villes du pays, 40 jours après la répression qui a fait plus d’une centaine de morts dans un campement de l’opposition devant le ministère de la Défense dans la capitale.

Il s’agissait du premier rassemblement depuis que la junte au pouvoir et l’opposition civile se sont entendus sur le principe d’un partage du pouvoir avant les élections.

L’accord n’a pas encore été signé et une réunion entre les deux parties prévue samedi à l’initiative du médiateur de l’Union africaine a été repoussée à dimanche, a déclaré à Reuters un responsable des Forces pour la liberté et le changement, l’alliance de l’opposition.

Les forces de sécurité étaient massivement et visiblement déployées à Khartoum samedi, notamment aux abords du ministère de la Défense. Aucun incident n’avait été signalé en fin de journée.

Khalid Abdelaziz et Nadine Awadalla; Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below