July 4, 2019 / 2:39 PM / 5 months ago

Iran: Le Maire espère la première transaction Instex d'ici quelques jours

Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a déclaré jeudi espérer que la première transaction dans le cadre du système Instex, instrument imaginé par les Européens pour continuer à commercer avec l'Iran malgré les sanctions américaines, sera effective dans quelques jours. /Photo prise le 7 mai 2019/REUTERS/Benoit Tessier

POZNAN, Pologne (Reuters) - Le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire a déclaré jeudi espérer que la première transaction dans le cadre du système Instex, instrument imaginé par les Européens pour continuer à commercer avec l’Iran malgré les sanctions américaines, sera effective dans quelques jours.

“Nous voulons qu’Instex entre en fonction dans quelques jours et j’espère que nous serons en mesure d’opérer dans quelques jours. J’espère que la première transaction sera réalisée dans quelques jours”, a-t-il dit lors d’une réunion à Poznan, en Pologne.

“Cette première transaction sera modeste mais c’est un point de départ et nous nous attendons à ce qu’Instex soit un outil efficace. Comme c’est une première, il nous faut du temps pour réaliser des opérations plus importantes.”

Instex a été conçu par l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni - les trois pays européens signataires de l’Accord de Vienne sur le nucléaire iranien en 2015 - pour mettre en place des transactions non monétaires avec l’Iran sans tomber sous le coup des sanctions imposées par Washington au secteur bancaire.

Alan Charlish; Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below