June 30, 2019 / 2:33 PM / in 2 months

La capitaine du Sea-Watch regrette son accostage mouvementé

MILAN (Reuters) - La capitaine du navire humanitaire de l’ONG allemande Sea-Watch, Carola Rackete, a exprimé dimanche le regret d’avoir provoqué la frayeur des gardes-côtes italiens en compressant un de leurs bateaux contre le quai du port de l’île de Lampedusa, après avoir décidé d’y accoster sans l’aval des autorités.

La capitaine du navire humanitaire de l'ONG allemande Sea-Watch, Carola Rackete, a exprimé dimanche le regret d'avoir provoqué la frayeur des gardes-côtes italiens en compressant un de leurs bateaux contre le quai du port de l'île de Lampedusa, après avoir décidé d'y accoster sans l'aval des autorités. /Photo prise le 29 juin 2019/REUTERS/Guglielmo Mangiapane

Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, chef de file de la Ligue (extrême droite), a qualifié l’incident “d’acte criminel, acte de guerre”.

Carola Rackete, qui a passé deux semaines en mer avec à bord de son bateau 53 migrants africains avant de décider de forcer le blocus italien, a été interpellée samedi par la police pour “résistance à un bateau militaire”.

La capitaine du Sea-Watch a immédiatement coupé les moteurs lorsqu’elle a réalisé que son navire allait entrer en contact avec le navire des gardes-côtes, a déclaré dimanche son avocat, Alessandro Gamberini.

“Elle est vraiment désolée d’avoir provoqué une situation dangereuse et d’avoir fait peur aux agents des gardes-côtes. C’était une manoeuvre difficile mais elle avait le sentiment de la mener de façon sûre. Elle a approché du quai très lentement”, a-t-il dit à Reuters.

En tentant d’empêcher l’accostage, un bateau des gardes-côtes s’est retrouvé coincé entre le Sea-Watch 3 et le quai, avant de rapidement se dégager, selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Matteo Salvini a réagi dimanche sur Sky TG24 aux propos tenus la veille par son homologue français Christophe Castaner, qui a critiqué la gestion de cette affaire par Rome, en invitant Paris à ouvrir ses ports aux deux bateaux humanitaires présents en Méditerranée.

NOUVELLE PASSE D’ARMES ENTRE PARIS ET ROME

“Chaque pays, me semble-t-il, est libre de décider qui il accueille et qui il n’accueille pas. Des milliers de migrants sont repoussés à la frontière italienne avec la France”, a-t-il rappelé.

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a dénoncé en fin de journée sur LCI la “stratégie d’hystérisation” du gouvernement italien et jugé que “l’instrumentalisation” politique de ce dossier par Matteo Salvini n’était “pas tout à fait digne”.

“La France comme l’Union europénne ont été solidaires de l’Italie ces dernières années”, a-t-elle estimé.

Chistophe Castaner a précisé samedi que la France était prête à accueillir sans délai “dix personnes en besoin de protection” parmi les occupants du Sea-Watch 3.

La polémique a également gagné les relations entre l’Italie et l’Allemagne, le président du Conseil italien Giuseppe Conte accusant la capitaine du Sea-Watch de se livrer à un “chantage politique”.

Alliées historiques, la France et l’Italie ont traversé depuis l’arrivée au pouvoir à Rome de la coalition formée par le Mouvement 5 Etoiles (anti-système) et la Ligue (extrême droite) en juin 2018 plusieurs périodes de turbulences.

Leurs relations se sont notamment crispées autour des questions migratoires, de la crise des “Gilets jaunes” ou encore de la politique française en Afrique, particulièrement en Libye, ancienne colonie italienne.

Ces tensions ont atteint leur paroxysme début février lorsque Paris a rappelé pour une semaine l’ambassadeur de France à Rome pour protester contre des déclarations jugées “outrancières” et une “ingérence”.

Valentina Za, avec Myriam Rivet à Paris; Tangi Salaün pour le service français, édité par Pierre Serisier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below