June 21, 2019 / 12:06 PM / 3 months ago

La Fifa demande à l'Iran de laisser les femmes entrer dans les stades

HONG KONG (Reuters) - Le président de la Fédération internationale de football (Fifa), Gianni Infantino, a une nouvelle fois demandé à l’Iran d’autoriser les femmes à entrer dans les stades pour y assister aux éliminatoires de la prochaine Coupe du monde masculine.

Le président de la Fédération internationale de football (Fifa), Gianni Infantino, a une nouvelle fois demandé à l'Iran d'autoriser les femmes à entrer dans les stades pour y assister aux éliminatoires de la prochaine Coupe du monde masculine. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

Dans une lettre adressée à la Fédération iranienne de football (FFIRI), et que Reuters a consultée, Infantino demande aux autorités iraniennes de lui transmettre un calendrier détaillant les mesures qu’elles prendront pour autoriser les femmes à assister aux matches de football.

“Si nous sommes conscients des défis et des sensibilités culturelles, nous devons continuer à progresser, non seulement parce que nous le devons aux femmes du monde entier, mais aussi parce que nous en avons la responsabilité, conformément aux principes fondamentaux des statuts de la FIFA”, a écrit mardi Gianni Infantino à Mehdi Taj, le président de la FFIRI.

“Je vous serais très reconnaissant de bien vouloir informer la FIFA, le plus tôt possible et au plus tard le 15 juillet 2019, des mesures concrètes que la FFIRI et les autorités iraniennes vont maintenant prendre afin de veiller à ce que toutes les femmes, iraniennes comme étrangères, qui le souhaitent soient autorisées à acheter des billets et à assister aux matches.”

Sollicitée, la FFIRI n’a pas immédiatement commenté la lettre.

Si les étrangères peuvent accéder sous conditions aux rencontres de football, les Iraniennes ne peuvent plus assister aux matches disputés par l’équipe masculine depuis la Révolution de 1979.

Un groupe de supportrices a certes été autorisé en novembre dernier à assister à la finale de la Ligue des champions d’Asie, mais la situation s’est ensuite raidie. Les femmes ont ainsi été privées de la rencontre amicale qui a opposé en juin l’Iran à la Syrie. Certaines ont été arrêtées.

“Cela ne correspond pas aux engagements pris par le président Rohani en mars 2018, lorsque l’on nous avait assuré que d’importants progrès seraient rapidement réalisés dans ce domaine”, a-t-il ajouté.

Gianni Infantino s’est engagé à fournir aux autorités iraniennes toute l’assistance dont elles auraient besoin pour faire en sorte que les supportrices aient accès aux matches.

“Je tiens à réitérer l’offre de soutien de la Fifa pour atteindre cet objectif et permettez-moi de souligner, une fois de plus, qu’il est vraiment impératif que nous réalisions des progrès ici et que nous le fassions ensemble”, a-t-il déclaré.

Emma Cruz pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below