June 17, 2019 / 7:25 PM / 4 months ago

L'auteur de la tentative d'agression à Lyon hospitalisé sous contrainte

LYON (Reuters) - L’homme qui a menacé dimanche avec un couteau des soldats de l’opération Sentinelle postés dans l’enceinte de l’hôpital militaire Desgenettes à Lyon a été placé dans un service psychiatrique lundi soir.

    “Sa garde à vue, prolongée ce jour, a été levée en fin d’après-midi à la suite d’un examen psychiatrique”, a indiqué le procureur de Lyon, Nicolas Jacquet, dans un communiqué.

Le français de 26 ans, qui n’était pas connu des services de police, a ensuite été hospitalisé “sous contrainte” au centre Le Vinatier à Lyon, peut-on lire dans le communiqué.

    “Lors de son audition par les enquêteurs, il a expliqué son comportement par son état dépressif, affirmant avoir voulu mourir et ne pas avoir eu l’intention de blesser ou de tuer les militaires”, précise le procureur de la République.

Lors de la tentative d’agression, l’un des militaires a tiré sur l’individu au niveau des jambes, après lui avoir demandé de s’arrêter. Son pronostic vital n’est toutefois pas engagé.

Catherine Lagrange, édité par Caroline Pailliez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below