June 2, 2019 / 5:53 PM / 4 months ago

Pékin impute à Washington l'impasse des négociations commerciales

PEKIN (Reuters) - La Chine a accusé dimanche les Etats-Unis d’être responsables de l’impasse dans les négociations commerciales entre les deux pays, reprochant à Washington d’être revenu à trois reprises sur ses engagements et signalant que les pressions qu’il exerce sur Pékin ne permettraient pas d’aboutir à un accord commercial.

Guo Weimin, directeur adjoint du Bureau chinois d'information du Conseil des Affaires d'État avec le "livre blanc" détaillant la position du gouvernement chinois sur les négociations avec les Etats-Unis. La Chine a accusé dimanche ces derniers d'être responsables de l'impasse dans les négociations commerciales entre les deux pays. /Photo prise le 2 juin 2019/REUTERS

Dans un “livre blanc” détaillant la position du gouvernement chinois sur les négociations commerciales sino-américaines, Pékin écrit que le relèvement des droits de douane décidé par les Etats-Unis - auquel la Chine a répliqué avec des mesures de rétorsion - ne résoudra pas le conflit commercial entre les deux camps.

Pékin, qui répète qu’il ne cédera pas sur des “questions de principe”, souligne dans le document sa faculté à maintenir le développement économique de la Chine et dit voir des perspectives “extrêmement optimistes” pour l’économie du pays.

Alors que les deux plus grandes puissances économiques semblaient proches d’un accord au début du printemps, le président américain Donald Trump a ravivé les tensions en accusant le mois dernier la Chine d’avoir fait marche arrière sur ses engagements et en décidant de relever les droits de douane sur 200 milliards de produits chinois.

Le contentieux sino-américain a par ailleurs été alimenté par les restrictions imposées par l’administration Trump au géant des télécoms chinois Huawei, placé sur liste noire pour des raisons de sécurité nationale selon Washington.

Signe du virage dans les négociations entre les pays, au point mort depuis un cycle de discussions organisé à Washington au jour du relèvement des droits de douane américains, la Chine a adopté une rhétorique plus accusatrice, qualifiant les pratiques américaines de “terrorisme économique”.

Le ministre adjoint du Commerce chinois a déclaré dimanche que les Etats-Unis n’arriveraient pas à forcer la Chine à conclure un accord commercial en recourant à des pressions.

“Si le camp américain veut user de pressions extrêmes, faire grimper les tensions commerciales, forcer la Chine à se soumettre et à faire des concessions, c’est absolument impossible”, a dit Wang Shouwen lors d’une conférence de presse organisée à la hâte en marge de la publication du “livre blanc”.

Il a estimé qu’il était irresponsable de la part des Etats-Unis d’accuser la Chine d’avoir fait machine arrière, ajoutant que rien n’était acquis dans des discussions tant qu’un accord global n’était pas scellé.

Pékin refuse de confirmer qu’une entrevue aura lieu entre le président Xi Jinping et son homologue américain Donald Trump lors du sommet du G20 au Japon fin juin, comme l’avait annoncé le président des Etats-Unis le mois dernier.

“Je n’ai pas d’information à fournir à ce sujet”, a répondu le représentant du Commerce.

Wang Shouwen a par ailleurs estimé que les Etats-Unis surévaluaient le déficit commercial qu’ils disent présenter avec la Chine et considéraient à tort la Chine comme responsable des pertes d’emploi dans le secteur manufacturier américain.

Cate Cadell; Jean Terzian pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below