May 22, 2019 / 3:16 PM / in 3 months

La France accueille 28 femmes yézidies et leurs enfants

PARIS (Reuters) - Vingt-huit femmes yézidies et leurs enfants, victimes du groupe Etat islamique en Irak, étaient attendues mercredi en France où ils seront pris en charge dans plusieurs départements, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

Leur vol, en provenance d’Erbil, était annoncé en fin d’après-midi à l’aéroport de Toulouse-Blagnac (Haute-Garonne).

Le centre de crise et de soutien du Quai d’Orsay a signé le 10 mai un partenariat avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en vue d’accueillir une centaine de mères isolées yézidies et leurs enfants, originaires du Sinjar irakien, sous l’impulsion de Nadia Murad, prix Nobel de la paix 2018.

Quatre-vingt-trois yézidis – 16 mères isolées et leurs enfants – ont déjà été accueillis le 19 décembre dernier en France.

Cette communauté kurdophone monothéiste, considérée comme “adoratrice du diable” par Daech, a été persécutée par les djihadistes jusqu’à la victoire militaire de décembre 2017 sur l’EI en Irak. Des milliers de yézidis sont aujourd’hui réfugiés dans des camps dans le nord du pays.

“Ces femmes, particulièrement éprouvées par les exactions de l’organisation terroriste, sont prises en charge dans différents départements français. Grâce au concours de différents services de l’Etat, la France leur assure protection, sécurité, éducation et accompagnement médico-social”, précise le Quai d’Orsay dans un communiqué.

Sophie Louet, édité par Simon Carraud

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below