May 20, 2019 / 4:13 PM / 3 months ago

Macron ne veut pas s’"immiscer" dans la décision sur Vincent Lambert

Emmanuel Macron a déclaré ne pas vouloir s’"immiscer dans la décision de soin et de droit qui a été prise dans le cas de Vincent Lambert", un patient tétraplégique en état végétatif depuis onze ans dont le traitement a été interrompu lundi. /Photo prise le 10 mai 2019/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a déclaré ne pas vouloir s’”immiscer dans la décision de soin et de droit qui a été prise dans le cas de Vincent Lambert”, un patient tétraplégique en état végétatif depuis onze ans dont le traitement a été interrompu lundi.

Après des années de bataille judiciaire, les avocats des parents de Vincent Lambert ont appelé samedi le chef de l’Etat - “le dernier et le seul à pouvoir intervenir” - à s’opposer à l’arrêt des soins. Le sort de cet homme, victime d’un accident de la route en 2008, déchire sa famille, son épouse, cinq de ses frères et soeurs et un neveu voulant qu’on le laisse mourir.

“Comme chacun d’entre vous, je suis profondément touché par la situation de Vincent Lambert”, écrit Emmanuel Macron sur Facebook. “Il n’y a aucune réponse simple ou univoque. Seulement des incertitudes et des déchirements, qui ont traversé la famille de Vincent Lambert et traversent tant de familles de France. Et la volonté de respecter la dignité de toute vie humaine.”

“Aujourd’hui, comme président de la République, il ne m’appartient pas de suspendre une décision qui relève de l’appréciation de ses médecins et qui est en conformité avec nos lois”, poursuit-il.

“Derrière les déchirements, j’entends une angoisse : celle qu’en France, on puisse décider de manière arbitraire de la mort d’un citoyen. C’est précisément parce que ce n’est pas le cas, parce qu’il n’y a pas, dans notre pays, de place pour l’arbitraire, que je n’ai pas à m’immiscer dans la décision de soin et de droit qui a été prise”, ajoute le chef de l’Etat.

Emmanuel Macron conclut son message en soulignant “les principes fondamentaux qui tiennent notre nation et prévalent sur toute autre considération : le combat pour la vie, le respect de la mort, la protection de chacun” et invite à respecter l’intimité et la douleur de la famille de Vincent Lambert.

Jean-Baptiste Vey, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below