May 17, 2019 / 1:22 PM / 7 months ago

Le djihadiste Nemmouche remis à la France et placé en détention

Le djihadiste français Mehdi Nemmouche (photo) a été placé en détention après avoir été remis par la Belgique à la France en vertu d'un mandat d'arrêt européen délivré dans l'enquête sur les séquestrations de journalistes français en Syrie en 2013 et 2014. /Photo prise le 12 mars 2019/REUTERS/Yves Herman

PARIS (Reuters) - Le djihadiste français Mehdi Nemmouche a été placé en détention après avoir été remis par la Belgique à la France en vertu d’un mandat d’arrêt européen délivré dans l’enquête sur les séquestrations de journalistes français en Syrie en 2013 et 2014, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Mehdi Nemmouche avait été mis en examen en 2017 à Paris pour l’enlèvement et la séquestration en Syrie par l’organisation de l’Etat islamique de quatre journalistes français, Didier François, Edouard Elias, Nicolas Hénin et Pierre Torres.

Une information judiciaire avait été ouverte le 23 juillet 2015 des chefs d’enlèvements et séquestrations commis en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste, et association de malfaiteurs terroriste criminelle.

Mehdi Nemmouche a été remis à la France mercredi.

Le djihadiste avait été condamné en mars dernier en Belgique à la prison à perpétuité pour l’attentat qui a fait quatre morts au Musée juif de Bruxelles en 2014.

Mehdi Nemmouche, 34 ans, s’est radicalisé en prison avant de rejoindre le groupe Etat islamique en Syrie.

Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below