May 13, 2019 / 2:00 PM / 5 months ago

Londres, Paris et Berlin préoccupés par les combats en Syrie

A Alep, en Syrie. La Grande-Bretagne, l'Allemagne et la France ont appelé lundi à la fin de la surenchère militaire dans le nord-ouest de la Syrie, se déclarant très inquiets des récents combats qui ont entraîné la mort de plus de 120 civils. /Photo prise le 13 avril 2019/REUTERS/Omar Sanadiki

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne, l’Allemagne et la France ont appelé lundi à la fin de la surenchère militaire dans le nord-ouest de la Syrie, se déclarant très inquiets des récents combats qui ont entraîné la mort de plus de 120 civils.

La semaine dernière, l’armée syrienne, appuyée par les forces aériennes russes, a lancé des opérations terrestres contre le flanc sud d’une zone tenue par les rebelles dans le Nord-Ouest syrien, zone qui comprend toute la province d’Idlib et une partie des provinces de Hama, Lattaquié et Alep.

“Cette offensive militaire doit cesser”, disent les trois pays dans leur déclaration conjointe, publiée par le ministère britannique des Affaires étrangères.

“Les frappes aériennes sur les centres de population, les bombardements aveugles et l’utilisation de barils d’explosifs, ainsi que le ciblage d’infrastructures civiles et humanitaires, notamment d’écoles et de centres de santé, constituent des violations flagrantes du droit international humanitaire.”

Michael Holden; Danielle Rouquié pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below