May 13, 2019 / 9:50 AM / 6 months ago

Lebreton allonge la liste des candidats LaRem à la mairie de Paris

La mairie de Paris. Après Benjamin Griveaux, Cédric Villani et Mounir Mahjoubi, Anne Lebreton, adjointe au maire du IVe arrondissement de Paris, est venue allonger lundi la liste des prétendants à l'investiture de La République en marche (LaRem) pour les élections municipales de 2020 dans la capitale, déjà très disputée. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - Après Benjamin Griveaux, Cédric Villani et Mounir Mahjoubi, Anne Lebreton, adjointe au maire du IVe arrondissement de Paris, est venue allonger lundi la liste des prétendants à l’investiture de La République en marche (LaRem) pour les élections municipales de 2020 dans la capitale, déjà très disputée.

“C’est sain qu’il y ait plusieurs candidats car on n’incarne pas la même chose”, déclare dans Le Parisien la première femme à se lancer dans la course, qui compte sur son expérience d’élue pour pallier un déficit de notoriété.

Son projet inclut un “plan piéton” avec des trottoirs sécurisés doublé d’un encouragement à faire de la bicyclette avec l’objectif que 20% des Parisiens se déplacent ainsi, contre 4% aujourd’hui.

La succession de la socialiste Anne Hidalgo nourrit les ambitions à LaRem, qui avait obtenu de très bons scores dans la capitale aux élections législatives de 2017.

Les députés de Paris Benjamin Griveaux et Mounir Mahjoubi ont quitté le gouvernement en mars pour mener campagne, rejoignant le mathématicien et député de l’Essonne Cédric Villani, lui aussi très impliqué pour incarner une forme de renouveau.

Le temps qui passe ne profite à aucun des prétendants pour l’instant alors que l’idée d’une candidature du Premier ministre Edouard Philippe continue d’être évoquée par l’entourage de ce dernier, qui a jusqu’ici toujours démenti.

Le candidat du parti présidentiel doit être désigné via une commission d’investiture non encore installée.

D’autres candidats hors parti se sont lancés dans l’aventure comme l’ancien conseiller de François Hollande, Gaspard Gantzer et son mouvement “Parisiennes, Parisiens.”

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below