May 9, 2019 / 5:12 PM / 3 months ago

Macron mettra "toute son énergie" pour empêcher une victoire du RN

SIBIU, Roumanie (Reuters) - Emmanuel Macron a assuré jeudi qu’il mettrait “toute (s)on énergie” pour empêcher que le Rassemblement national arrive en tête du scrutin européen du 26 mai et pour que ses priorités soient portées par le prochain président de la Commission.

Emmanuel Macron a assuré jeudi qu'il mettrait "toute (s)on énergie" pour empêcher que le Rassemblement national arrive en tête du scrutin européen du 26 mai et pour que ses priorités soient portées par le prochain président de la Commission. /Photo prise le 9 mai 2019/REUTERS/François Lenoir

Plusieurs sondages placent la liste du parti de Marine Le Pen devant celle de La République en marche, menée par Nathalie Loiseau. Une plus grande implication du chef de l’Etat dans la campagne est envisagée, ont dit plusieurs sources à l’Elysée, sans plus de précision.

“Alors même qu’on voit une Chine de plus en plus forte, des Etats-Unis qui essaient d’imposer au reste du monde leurs vues (...), nous avons besoin de tout sauf d’avoir le Rassemblement national en tête”, a dit Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse après le sommet européen, à Sibiu (Roumanie).

“Je mettrai toute mon énergie pour que le Rassemblement national ne soit pas en tête”, a-t-il ajouté.

Le président français a précisé que le haut niveau d’abstention attendu à ce scrutin l’”inquiète” et invité les jeunes à se mobiliser.

“Ne vous laissez pas voler l’Europe” au moment où l’Union doit définir ses priorités pour les cinq prochaines années, a-t-il dit. “La jeunesse britannique s’était désintéressée du Brexit (...) et s’est réveillée le lendemain avec la gueule de bois.”

Pour ces cinq années, Emmanuel Macron a dit se fixer trois priorités : le climat, la protection des frontières et l’économie, des axes défendus par son camp pour le scrutin européen.

VERS UN BRAS DE FER SUR LA PRÉSIDENCE DE LA COMMISSION

La discussion entre chefs d’Etat et de gouvernement sur les priorités de l’Union s’est ouverte lors de ce conseil informel, avant l’établissement d’une feuille de route en juin.

Emmanuel Macron a répété sa volonté de renforcer la souveraineté européenne, une nécessité incompatible selon lui avec le projet des “nationalistes” du Rassemblement national, et de constituer une “coalition de progrès” avec des alliés européens.

“Il y aura des sensibilités diverses mais nous avons à construire en Europe une coalition de progrès qui permettra d’avancer et qui ne devra rien céder à la coalition de la destruction et du délitement”, a-t-il dit.

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a annoncé jeudi qu’il convoquerait les chefs d’Etat et de gouvernement, le 28 mai, juste après les élections européennes, pour discuter des postes clés qui seront à pourvoir cette année en Europe, au premier rang desquels la présidence de la Commission.

Alors que la chancelière allemande, Angela Merkel, avait confirmé quelques minutes plus tôt qu’elle soutenait le candidat choisi par le Parti populaire européen (PPE), Manfred Weber, Emmanuel Macron a répété son opposition à l’idée que ce dernier puisse être automatiquement désigné si ce parti arrive en tête.

Selon plusieurs sources, le président est prêt à soutenir la candidature du Français Michel Barnier, négociateur en chef de l’Union pour le Brexit, s’il avait une chance de l’emporter.

“Je ne suis pas, si je puis dire, arc-bouté sur des sujets de nationalités”, a dit Emmanuel Macron. “Mais je crois que nous devons en tous cas éviter le compromis sur le moins bon candidat.”

“Il faudra des compromis entre les uns et les autres et les sensibilités mais je m’emploierai à ce qu’on ait des dirigeants qui soient le plus forts possible”, a-t-il ajouté.

Le choix du président de la Commission revient au Conseil européen, constitué des chefs d’Etat et de gouvernement, a-t-il souligné, même s’il doit être ensuite validé par le Parlement.

Jean-Baptiste Vey à Paris, avec les reporters de Reuters à Sibiu, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below