May 7, 2019 / 2:32 PM / 5 months ago

Trois adolescentes interpellées après la profanation de tombes à Saint-Etienne

PARIS (Reuters) - La police de Saint-Etienne (Loire) a interpellé lundi trois jeunes filles soupçonnées d’être à l’origine de la profanation de plusieurs dizaines de tombes du cimetière de la ville.

Les jeunes filles, âgées de 14, 17 et 19 ans ont été placées en garde à vue, indiquent les services de police.

La BAC (Brigade anticriminalité), alertée par des visiteurs du cimetière municipal, a pu intervenir dans le cimetière et constaté que les jeunes filles étaient alcoolisées.

Les services municipaux ont recensé quelques 62 tombes vandalisées avec de très nombreuses stèles et croix cassées. Des pierres tombales ont également été renversées. Aucune inscription n’a toutefois été relevée.

Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below