May 3, 2019 / 7:22 PM / 6 months ago

Le nom d'un premier procureur national anti-terroriste proposé

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet (photo), propose de nommer Jean-François Ricard, conseiller à la Cour de Cassation, au poste de Procureur national anti-terroriste. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, propose de nommer Jean-François Ricard, conseiller à la Cour de Cassation, au poste de Procureur national anti-terroriste, a écrit vendredi le porte-parole de la Chancellerie, Youssef Badr, sur Twitter.

Le gouvernement a souhaité créer, dans sa réforme de la Justice du 20 février, un parquet national anti-terroriste dans le but de rapprocher la justice antiterroriste du terrain.

Il se substitue ainsi au parquet de Paris pour traiter les faits de terrorisme, les crimes de guerre et contre l’humanité et les infractions relatives à la prolifération des armes de destruction massive.

Ce parquet pourra recourir si besoin à une “réserve opérationnelle” de magistrats du parquet de Paris et s’appuyer sur des magistrats “délégués à la lutte contre le terrorisme” dans les territoires exposés à ce phénomène.

Caroline Pailliez, avec Emmanuel Jarry, édité par Jean-Philippe Lelief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below