May 3, 2019 / 2:22 PM / 4 months ago

Des enquêteurs allemands ferment une plate-forme du "dark web"

Des enquêteurs allemands ont fermé la deuxième plus importante plate-forme au monde du "dark web" et interpellé trois Allemands soupçonnés de l'avoir administrée, a annoncé vendredi le parquet de Francfort. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempel

FRANCFORT (Reuters) - Des enquêteurs allemands ont fermé la deuxième plus importante plate-forme au monde du “dark web” et interpellé trois Allemands soupçonnés de l’avoir administrée, a annoncé vendredi le parquet de Francfort.

Cette plate-forme dénommée “Wall Street Market” (WSM) était utilisée pour le trafic de drogue, de données à caractère privé, de documents falsifiés et de logiciels malveillants. Elle regroupait plus de 1,15 million de comptes clients et plus de 5.400 vendeurs inscrits, a précisé le parquet dans un communiqué.

Les trois suspects, âgés de 22, 29 et 31 ans, ont été interpellés les 23 et 24 avril à la suite d’opérations secrètes menées en coordination avec des services américains et néerlandais, ainsi qu’avec l’agence européenne Europol.

Les enquêteurs surveillaient depuis mars ces trois individus, qui prélevaient 2% à 6% sur le montant des ventes effectuées sur la plate-forme.

Des cyberexperts du Bundeskriminalamt ont pris des “mesures opérationnelles” lorsque les administrateurs présumés de WSM ont passé la plate-forme en mode “maintenance”, le 23 avril, et entrepris de transférer vers eux-mêmes les fonds de clients déposés sur WSM, a indiqué le parquet de Francfort.

Paul Carrel; Eric Faye pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below