April 30, 2019 / 10:29 AM / in 4 months

Un millier d’emplois en moins fin 2019 chez PSA/Mulhouse

L’usine PSA de Mulhouse (Haut-Rhin) supprimera environ un millier d’emplois, essentiellement des postes d’intérimaires, d’ici à la fin de l’année, en raison de l’arrêt de la production de la Peugeot 2008 sur le site, a-t-on appris auprès de la CFDT. /Photo prise le 26 février 2019/REUTERS/Christian Hartmann

MULHOUSE, Haut-Rhin (Reuters) - L’usine PSA de Mulhouse (Haut-Rhin) supprimera environ un millier d’emplois, essentiellement des postes d’intérimaires, d’ici à la fin de l’année, en raison de l’arrêt de la production de la Peugeot 2008 sur le site, a-t-on appris auprès de la CFDT.

La direction a confirmé l’information à Reuters sans préciser le nombre de salariés concernés.

La 2008, dont 690 unités sortent quotidiennement des lignes de montage mulhousiennes, sera désormais assemblée à Vigo en Espagne.

L’usine alsacienne, qui produit également sur une même ligne des Citroën DS7 Crossback et des Peugeot 508, se spécialisera sur les véhicules moyen-haut de gamme de la plateforme EMP2 de PSA.

Elle verra ses effectifs augmenter de nouveau en 2021 avec l’arrivée d’un nouveau modèle “de grande diffusion”, indique la direction.

L’arrêt de la 2008 se traduira mi-octobre par l’arrêt de l’équipe de nuit, qui emploie 960 personnes, puis le passage de deux équipes à une équipe et demi à la fin de l’année.

L’usine PSA de Mulhouse emploie 5.300 en CDI et 1.300 intérimaires. La baisse des effectifs ne devrait entraîner aucun licenciement.

Patrick Genthon, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below