April 30, 2019 / 7:34 AM / 4 months ago

Brexit: Downing Street veut conclure la semaine prochaine avec le Labour

European Union and British flags flutter in front of the chancellery ahead of a visit of British Prime Minister Theresa May in Berlin, Germany, April 9, 2019. REUTERS/Hannibal Hanschke - RC1E730A0540

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique souhaite que les discussions avec l’opposition travailliste sur le Brexit parviennent à une conclusion d’ici le milieu de la semaine prochaine, rapportent mardi plusieurs médias britanniques citant des sources anonymes.

La Première ministre conservatrice Theresa May tente depuis le début du mois de parvenir à un compromis avec le Labour de Jeremy Corbyn à même de faire ratifier par la Chambre des communes l’Accord de retrait qu’elle a négocié avec les Européens mais que sa majorité parlementaire a rejeté à trois reprises depuis le 15 janvier.

Des journalistes de la BBC et du Guardian rapportent que Downing Street veut que cette initiative aboutisse d’ici au milieu de la semaine prochaine (Theresa May ne fait pas mystère de sa volonté d’éviter à devoir organiser des élections européennes le 23 mai mais pour ce faire, il lui faut mettre en oeuvre le Brexit avant cette date).

Le porte-parole de la dirigeante britannique a refusé pour sa part de fournir une date butoir. Il a cependant souligné que les discussions avec le Labour étaient “sérieuses et constructives” et que de nouvelles séances de négociations avaient été programmées pour porter le processus à sa conclusion.

Citant des sources au sein du Labour, le Times rapporte de son côté que le Labour se félicite d’un changement de position important du gouvernement conservateur. Le gouvernement May semble prêt à revoir son opposition au maintien du Royaume-Uni dans une union douanière avec l’Union européenne après la sortie de l’UE, précisent ces sources non identifiées.

Les travaillistes sont favorables à cette option qui réglerait au passage la question de la frontière entre la République d’Irlande et la province britannique d’Irlande du Nord.

David Lidington, le numéro deux du gouvernement, a fait état d’une rencontre “productive” et “positive” avec le Labour, selon la BBC. Sue Hayman, responsable de l’environnement dans le “cabinet fantôme” travailliste, a parlé d’une “discussion vraiment constructive”.

Le Times ajoute que les discussions devraient se poursuivre la semaine prochaine.

Après avoir repoussé une première fois la date du divorce, du 29 mars au 12 avril, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE ont accordé à May un report “flexible” du Brexit, jusqu’au 31 octobre, avec possibilité de sortir dès qu’elle aura fait adopter l’accord de retrait par son Parlement.

Guy Faulconbridge, William James et Michael Holden; Jean-Stéphane Brosse et Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below