April 16, 2019 / 10:18 AM / 4 months ago

Notre-Dame: La piste accidentelle privilégiée, selon le procureur

La piste accidentelle est privilégiée à ce stade dans l'enquête sur l'incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris lundi, a annoncé mardi le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz. /Photo prise le 16 avril 2019/REUTERS/Yves Herman

PARIS (Reuters) - La piste accidentelle est privilégiée à ce stade dans l’enquête sur l’incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris lundi, a annoncé mardi le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz.

“J’indique très clairement que rien en l’état ne va dans le sens d’un acte volontaire, c’est donc une piste accidentelle qui est privilégiée à ce stade”, a-t-il déclaré lors d’un point de presse au lendemain du sinistre.

Rémy Heitz a assuré que tous les moyens seraient mis en oeuvre pour connaître l’origine de l’incendie et confirmé que les auditions des témoins étaient toujours en cours.

Il a déclaré qu’une première alerte incendie avait été donnée à 18h20 lundi, suivie d’une procédure de levée de doute qui n’a permis de détecter aucun départ de feu, puis une seconde à 18h43 lors de laquelle un feu a été constaté au niveau de la charpente.

Jean-Baptiste Vey, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below