April 14, 2019 / 2:15 PM / 8 months ago

Un policier retrouvé mort à Paris, la thèse du suicide privilégiée

Un policier a été retrouvé mort à son domicile parisien, son arme de service à ses pieds, à la suite d'un possible suicide, a-t-on appris dimanche auprès de la préfecture de police. /Photo prise le 18 décembre 2018/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Un policier a été retrouvé mort à son domicile parisien, son arme de service à ses pieds, à la suite d’un possible suicide, a-t-on appris dimanche auprès de la préfecture de police.

La thèse du suicide est privilégiée, a-t-on précisé. Le service de l’accueil et de l’investigation de proximité d’arrondissement a été saisi.

Le décès de ce gardien de la paix intervient à la suite de l’annonce vendredi par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, de la mise en place d’une cellule de vigilance pour prévenir les suicides dans la police, dont le nombre est en forte hausse depuis le début de l’année.

Vint-quatre policiers et deux gendarmes se sont donné la mort depuis le début de l’année, selon un décompte du ministère publié vendredi.

Emmanuel Jarry, édité par Julie Carriat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below