April 11, 2019 / 1:47 PM / 8 months ago

Aider les "mères isolées", une des pistes post-"grand débat"

PARIS (Reuters) - Des mesures en faveur des “mères isolées”, dont la voix s’est fait entendre lors de la crise inédite des “Gilets jaunes” qui secoue la France depuis cinq mois, pourraient figurer parmi les annonces de l’exécutif issues du “grand débat” national et promises pour “les prochains jours”.

Des mesures en faveur des "mères isolées", dont la voix s'est fait entendre lors de la crise inédite des "Gilets jaunes" qui secoue la France depuis cinq mois, pourraient figurer parmi les annonces de l'exécutif issues du "grand débat" national et promises pour "les prochains jours". /Photo prise le 15 janvier 2019/REUTERS/Philippe Wojazer

Evoquée par Emmanuel Macron, la mise en place d’un mécanisme de garantie des paiements des pensions alimentaires non honorées - qui représentent entre 30 et 40% d’entre elles selon l’Agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaires (Aripa) - pourrait notamment être confirmée.

“Je veux qu’on crée les moyens d’apporter une réponse concrète, rapide”, avait déclaré le chef de l’Etat en février lors de la visite d’un centre d’insertion professionnelle à Bordeaux. “Je le dis très clairement, je veux ici rassurer les associations et les femmes qui se sont exprimées : on n’ira pas vers la dépénalisation du non-paiement des pensions”.

Actuellement, le défaut de paiement ou le paiement partiel d’une pension alimentaire pendant deux mois constitue un délit d’”abandon de famille”, puni par la loi de 15.000 euros d’amende et de deux ans de prison.

“L’idée est de mettre en place un système continu”, explique un membre du gouvernement. “Parallèlement à l’action contre le conjoint qui ne verse plus sa part, l’Etat se porterait garant afin d’automatiser le versement via la CAF (caisse d’allocations familiales) ou une agence dédiée”.

Au cours du “grand débat” national organisé de janvier à mars en réponse à la crise des “Gilets jaunes”, la question des “mères isolées” est devenue un fil rouge des interventions d’Emmanuel Macron, qui a parlé de “femmes de courage”.

En France, plus d’une famille sur cinq (22%) est monoparentale aujourd’hui - dans 85% des cas le parent d’une famille monoparentale est une femme - et 32,5 % d’entre elles vivent sous le seuil de pauvreté, selon l’Insee.

“ALLER PLUS LOIN”

“A toutes les mères qui vivent un parcours du combattant quotidien et solitaire, j’adresse donc un message simple : nous vous entendons et nous allons continuer à agir pour vous”, a prévenu Edouard Philippe dans une tribune publiée le 8 mars, journée internationale des droits des femmes.

“Nous devons maintenant aller beaucoup plus loin pour leur pouvoir d’achat”, a-t-il écrit. “Pour faciliter l’accès de ces mères à l’emploi, nous devons leur proposer des modes de gardes ponctuelles qui leur permettent de se rendre à une formation, à un entretien d’embauche ou de faire garder un enfant malade.”

Demande récurrente des “mères isolées”, l’allongement au-delà des six ans de l’enfant du droit au complément de libre choix du mode de garde (CMG) - versé au parent employant une assistante maternelle, une garde à domicile ou dont l’enfant est accueilli dans une micro-crèche - pourrait être annoncé.

Soutenue par des associations, l’idée du versement d’une allocation familiale au premier enfant - contre au moins deux actuellement - ne devrait pas, elle, être retenue à en croire les récentes déclarations de la secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Christelle Dubos.

Ces allocations au premier enfant “bénéficieraient à des familles qui ne sont pas en difficulté, pour un coût de plusieurs milliards d’euros par an”, a-t-elle fait valoir dans un entretien à La Croix la semaine dernière. “De plus, le versement au deuxième enfant a sa logique que nous partageons, soutenir la natalité.”

Marine Pennetier avec Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below