April 11, 2019 / 12:52 PM / 4 months ago

Migrants: L'ONG Sea-Eye prie les "28" de laisser accoster l'Alan Kurdi

L'organisation humanitaire allemande Sea-Eye a invité jeudi les Etats membres de l'Union européenne à autoriser l'accostage de l'Alan Kurdi, bateau à bord duquel 64 émigrants ont été recueillis le 3 avril au large des côtes libyennes. /Photo prise le 9 avril 2019/REUTERS/Darrin Zammit Lupi

ROME (Reuters) - L’organisation humanitaire allemande Sea-Eye a invité jeudi les Etats membres de l’Union européenne à autoriser l’accostage de l’Alan Kurdi, bateau à bord duquel 64 émigrants ont été recueillis le 3 avril au large des côtes libyennes.

Les autorités maltaises et italiennes ont interdit au navire l’accès à leurs eaux territoriales et Sea-Eye s’inquiète pour la santé des passagers comme de l’équipage.

Deux des douze femmes recueillies il y a huit jours ont été transférées à Malte pour des raisons de santé. L’une d’elle, une Nigériane de 23 ans enceinte, a été victime d’une crise d’épilepsie, précise l’organisation.

“L’Alan Turki a besoin d’une solution politique et humanitaire urgente pour les 62 réfugiés et 17 membres d’équipage, dont les familles sont également inquiètes”, dit-elle dans un communiqué.

Angelo Amante, Jean-Philippe Lefief pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below