April 7, 2019 / 10:20 AM / in 6 months

Israël: Netanyahu annexera des colonies de Cisjordanie si réélu

JERUSALEM (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé samedi lors d’une interview télévisée qu’il annexerait les colonies de peuplement juives situées en Cisjordanie occupée s’il remportait un nouveau mandat lors des élections de mardi.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé samedi lors d'une interview télévisée qu'il annexerait les colonies de peuplement juives situées en Cisjordanie occupée s'il remportait un nouveau mandat lors des élections de mardi. /Photo prise le 1er Avril 2019/REUTERS/Ronen Zvulun

La Chaîne 12 israélienne demandait au chef du gouvernement pourquoi il n’avait pas étendu la souveraineté israélienne aux grandes colonies de ce territoire palestinien, comme cela a été fait avec Jérusalem-Est et le plateau du Golan, deux territoires dont s’est emparé par Israël lors de la guerre des Six-Jours en 1967 et annexés par la suite.

“Qui dit que nous ne le ferons pas ? Nous sommes sur cette voie et nous en discutons”, a déclaré le chef du gouvernement. “Vous demandez si nous passons à l’étape suivante. La réponse est oui, nous allons passer à l’étape suivante. Je vais étendre la souveraineté (d’Israël) et je ne fais pas de distinction entre blocs de colonies et colonies isolées.”

Netanyahu est en concurrence avec les partis d’extrême-droite, partisans de l’annexion, pour obtenir les suffrages des électeurs qui sont contre la cession de terres aux Palestiniens.

Nabil Abou Roudeina, le porte-parole du président palestinien Mahmoud Abbas, a déclaré à Reuters : “Les mesures et les annonces ne changeront pas les faits. Les colonies sont illégales et elles seront supprimées.”

Les Palestiniens veulent établir un État en Cisjordanie occupée, à Jérusalem-Est et dans la bande de Gaza. Israël a annexé Jérusalem-Est et s’est retiré de la bande de Gaza, désormais administrée par le Hamas palestinien. La Cisjordanie reste sous occupation militaire israélienne et l’Autorité palestinienne y bénéficie d’une autonomie limitée.

Après des décennies de construction de colonies, plus de 400.000 Israéliens vivent désormais en Cisjordanie, protégés par l’armée israélienne.

Les Palestiniens et de nombreux pays estiment ces implantations illégales, les conventions de Genève interdisant l’installation sur des terres prises à l’occasion d’un conflit armé.

Israël estime pour sa part que la question de la terre devra être résolue lors de pourparlers de paix avec les Palestiniens qui sont gelés depuis 2014.

Le mois dernier, les États-Unis ont rompu avec des décennies de consensus international en reconnaissant la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan.

Cela fait suite à la décision de décembre 2017 de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et d’y installer l’ambassade des États-Unis.

Maayan Lubell; Danielle Rouquié pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below