April 5, 2019 / 4:31 PM / 7 months ago

Un professeur pédophile repéré en Asie, arrêté en France

Un professeur de français soupçonné d'avoir commis de nombreux viols et agressions sexuelles dans des pays d'Asie et interpellé en flagrant délit en Thaïlande a été arrêté le 30 mars après son retour en France, a-t-on appris vendredi auprès de la police, confirmant une information du Parisien. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Un professeur de français soupçonné d’avoir commis de nombreux viols et agressions sexuelles dans des pays d’Asie et interpellé en flagrant délit en Thaïlande a été arrêté le 30 mars après son retour en France, a-t-on appris vendredi auprès de la police, confirmant une information du Parisien.

Le parquet de Paris précise de son côté que cet homme a été interpellé à Besançon (Doubs) par des enquêteurs de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) et placé en garde à vue le 30 mars.

Présenté à un juge d’instruction à l’issue de sa garde à vue le 1er avril, il a été mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans, corruption de mineurs de plus de 15 ans, détention, acquisition et captation en vue de leur diffusion d’images à caractère pornographique d’un mineur et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime. Il a été placé en détention provisoire.

L’information judiciaire vise des faits susceptibles d’avoir été commis en Thaïlande, en Malaisie, aux Philippines et en Inde, ajoute-t-on de mêmes sources.

Selon Le Parisien, il est soupçonné d’avoir violé et agressé au moins une cinquantaine d’enfants. Ce chiffre n’est cependant pas confirmé à ce stade, l’exploitation de son téléphone et de son ordinateur étant notamment encore en cours.

“Il a probablement fait beaucoup de victimes (...) car cela fait longtemps qu’il vit en Asie, il y voyage beaucoup”, dit-on de source proche de l’enquête. “Il est attiré par les garçons autour de dix ans.”

Le journal thaïlandais The Nation a raconté le 6 février l’arrestation deux jours plus tôt en flagrant délit de cet homme de 51 ans identifié sous le nom de Jean-Christophe Q. dans un hôtel de Bangkok, en compagnie de deux adolescents de 13 et 14 ans. Un officier de la police thaïlandaise l’a alors présenté comme un professeur de français vivant à Singapour.

Signalé à la justice française pendant sa détention en Thaïlande, il a néanmoins été libéré par les autorités thaïlandaises quelques jours après son arrestation, précise pour sa part Le Parisien citant une source proche de l’enquête.

Service France, avec Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below