March 28, 2019 / 11:28 AM / 5 months ago

EUROPEENNES: Dupont-Aignan entre en campagne sans poids lourd

PARIS (Reuters) - Le député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a présenté jeudi ses principaux colistiers en vue des élections européennes du 26 mai, parmi lesquels figurent le “Gilet jaune” Benjamin Cauchy mais pas l’allié potentiel Jean-Frédéric Poisson.

Le député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a présenté jeudi ses principaux colistiers en vue des élections européennes du 26 mai, parmi lesquels figurent le "Gilet jaune" Benjamin Cauchy mais pas l'allié potentiel Jean-Frédéric Poisson. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Les eurodéputés sortants Bernard Monot et Sylvie Goddyn, passés par le Rassemblement national (ex-Front national), sont également absents de cette liste de 23 noms - une décision prise “d’un commun accord”, selon Nicolas Dupont-Aignan.

C’est une “équipe cohérente” et non un rassemblement “fourre-tout”, a déclaré le président et fondateur de Debout la France lors d’une conférence de presse, à Paris.

L’ex-député Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien-démocrate, s’est “exclu de lui-même” en voulant présenter une liste autonome, selon Nicolas Dupont-Aignan, alors même que les deux hommes prévoyaient initialement de s’allier sous la bannière des “Amoureux de la France”.

Sur Twitter, Jean-Frédéric Poisson a démenti toute velléité de lancer une liste distincte et qualifié la déclaration de Nicolas Dupont-Aignan de “gravement mensongère”.

Après avoir talonné Les Républicains dans les intentions de vote, Debout la France est retombé à environ 5% dans les sondages, un score qui permettrait à la formation souverainiste de décrocher au mieux une poignée de sièges à Strasbourg.

Benjamin Cauchy, très présent sur les plateaux de télévision depuis le début de la crise des “Gilets jaunes”, a hérité de la neuvième place et du rôle de porte-parole de la campagne.

Marie-Jo Zimmermann, qui fut députée UMP puis Les Républicains de 1998 à 2017, est en quatrième position.

La suite de la liste, qui doit compter au total 79 noms, doit être dévoilée “dans quelques jours”, selon Nicolas Dupont-Aignan.

A l’échelle européenne, Debout la France est allié au groupe des Conservateurs et réformistes européens (CRE), qui compte aujourd’hui 75 députés.

Simon Carraud, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below