March 21, 2019 / 4:20 PM / 7 months ago

Le niveau de français exigé pour devenir Français va être relevé

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé jeudi que le niveau de français exigé pour acquérir la nationalité française allait être relevé tout en promettant des procédures "plus rapides" pour les personnes remplissant les conditions requises. /Photo prise le 7 janvier 2019/REUTERS/Eric Feferberg

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé jeudi que le niveau de français exigé pour acquérir la nationalité française allait être relevé tout en promettant des procédures “plus rapides” pour les personnes remplissant les conditions requises.

“Devenir Français, c’est exigeant et ça doit le rester parce que cette exigence est la meilleure manière de garantir la cohésion de notre nation”, a dit le chef du gouvernement lors d’une cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française organisée au Panthéon, à Paris. “C’est la raison pour laquelle nous avons réhaussé le niveau attendu de maîtrise de la langue française pour les candidats à la carte de résident”.

“Avec le temps, on a constaté une complexification des règles de vérification du niveau du français et une augmentation des dispenses et des reconnaissances d’équivalences injustifiés, je souhaite qu’on y remettre bon ordre”, a-t-il ajouté. “J’ai chargé le ministre de l’Intérieur de me proposer d’ici l’été des mesures visant à renforcer l’exigence du niveau de français des candidats” à la naturalisation.

En revanche, “pour ceux qui remplissent les conditions de façon manifeste, les démarches doivent aller plus vite”, a-t-il poursuivi. “On peut toujours améliorer le délai moyen d’instruction des demandes, on peut sans doute gagner de précieux mois supplémentaires en rendant plus simple, en dématérialisant le cas échéant un certain nombre de procédures”.

Le contrôle du niveau de français exigé avait déjà été renforcé en 2011 sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy dans le cadre de la loi sur l’immigration qui avait introduit l’obligation de produire une attestation délivrée par un organisme reconnu par l’État ou par un prestataire agréé ou un diplôme.

En 2018, 77.778 personnes ont acquis la nationalité française par décret ou par mariage, un chiffre en baisse de 7% par rapport à 2017.

En France, la naturalisation peut être demandée par des étrangers résidant sur le territoire depuis au moins cinq ans, qui maîtrisent la langue française, qui peuvent justifier d’une connaissance suffisante de l’histoire, de la société et de la culture françaises et qui adhèrent aux principes de la République.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below