March 20, 2019 / 11:32 AM / 7 months ago

"Gilets jaunes": Les manifestations interdites ce week-end à Nice

La préfecture des Alpes-Maritimes s'apprête à interdire ce week-end les manifestations de "Gilets jaunes" dans une partie du centre-ville de Nice, ont annoncé mercredi le maire de la ville et le ministère de l'Intérieur. /Photo prise le 16 mars 2019/REUTERS/Philippe Wojazer

NICE (Reuters) - La préfecture des Alpes-Maritimes s’apprête à interdire ce week-end les manifestations de “Gilets jaunes” dans une partie du centre-ville de Nice, ont annoncé mercredi le maire de la ville et le ministère de l’Intérieur.

Christian Estrosi (Les Républicains) avait demandé que la mesure d’interdiction, potentiellement valable pour les Champs-Elysées, à Paris, et des places centrales de Bordeaux et Toulouse, soit étendue à sa commune.

“Je remercie le préfet qui vient de m’informer que le gouvernement prendra conformément à ma demande un arrêté d’interdiction de manifester sur un périmètre défini par le ministre de l’Intérieur”, peut-on lire sur sa page Twitter.

Joint par Reuters, le ministère de l’Intérieur a confirmé que le préfet des Alpes-Maritimes et Christian Estrosi étaient “en contact” afin, notamment, de définir la zone où l’interdiction s’appliquera.

Pour justifier sa demande, l’ex-ministre sarkozyste a invoqué des appels à une manifestation nationale à Nice, samedi et dimanche, qui circulent sur les réseaux sociaux.

Lundi, le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé que les manifestations de “Gilets jaunes” seraient interdites “dans les quartiers qui ont été le plus touchés” ces dernières semaines, et ce “dès lors que nous aurons connaissance de la présence d’éléments ultra et de leur volonté de casser”.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la riposte apportée par le gouvernement au regain de violences, particulièrement sur les Champs-Elysées, qui a émaillé le 18e samedi de mobilisation des “Gilets jaunes”.

Dimanche, Emmanuel Macron et son homologue chinois, Xi Jinping, doivent se rencontrer à Beaulieu-sur-Mer, près de Nice.

Matthias Galante, avec Emmanuel Jarry et Simon Carraud à Paris, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below