March 18, 2019 / 10:53 AM / 7 months ago

Cinq détenus de Condé-sur-Sarthe en garde à vue

Cinq détenus de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) ont été placés en garde à vue lundi dans le cadre de l'enquête sur l'agression à l'arme blanche de deux surveillants de cet établissement par un prisonnier et sa compagne le 5 mars. /Photo prise le 5 mars 2019/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Cinq détenus de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) ont été placés en garde à vue lundi dans le cadre de l’enquête sur l’agression à l’arme blanche de deux surveillants de cet établissement par un prisonnier et sa compagne le 5 mars, a annoncé le parquet de Paris.

Michaël Chiolo, converti à l’islam, avait notamment dit vouloir venger Cherif Chekatt, le tueur du marché de Noël de Strasbourg, abattu par les policiers. Sa compagne, soupçonnée d’avoir introduit le couteau en céramique dans la prison, est morte des suites de ses blessures après l’assaut du Raid.

La section antiterroriste du parquet de Paris avait immédiatement été saisie.

Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below