March 17, 2019 / 10:34 AM / in 7 months

Après le 18e samedi des "Gilets jaunes", 200 personnes en garde à vue à Paris

Les violences et les incidents qui ont émaillé samedi la 18e journée de contestation du mouvement des "Gilets jaunes" ont abouti à 200 gardes à vue à Paris. /Photo prise le 16 mars 2019/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Les violences et les incidents qui ont émaillé samedi la 18e journée de contestation du mouvement des “Gilets jaunes” ont abouti à 200 gardes à vue à Paris, a-t-on appris dimanche matin auprès du parquet de Paris.

Ces gardes à vue concernent 185 personnes majeures et 15 mineurs, précise-t-on de même source.

Les violences observées samedi dans la capitale ont atteint un niveau inédit depuis décembre, particulièrement sur les Champs-Elysées où des façades ont été incendiées et des boutiques saccagées.

Pour cet “acte 18” de la mobilisation, le ministère de l’Intérieur a recensé 32.300 participants, soit près de 4.000 de plus que le 9 mars, dont 10.000 à Paris.

Au total, 17 membres des forces de l’ordre, un pompier et 42 manifestants ont été blessés à Paris, selon la préfecture.

Emmanuel Jarry; édité par Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below