March 8, 2019 / 11:08 AM / 6 months ago

Ismaël Emelien, conseiller de Macron, a été entendu par l'IGPN

PARIS (Reuters) - Le conseiller spécial d’Emmanuel Macron Ismaël Emelien, dont le nom apparaît dans l’un des volets de l’affaire Alexandre Benalla, a confirmé vendredi à Reuters avoir été entendu par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Selon Le Point et Le Monde, qui ont révélé l’information, cette audition libre a eu lieu le 16 janvier.

“J’ai pu apporter toutes les réponses qui m’étaient demandées”, a déclaré le conseiller du chef de l’Etat dans un message adressé à Reuters.

Ismaël Emelien, stratège de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron, a annoncé le mois dernier qu’il quitterait l’Elysée à la fin mars ou au début du mois d’avril pour se consacrer à la promotion d’un livre présenté comme un “manifeste du progressisme”.

Il a alors démenti tout lien entre son départ et l’affaire Benalla, du nom de l’ancien adjoint au chef de cabinet de la présidence filmé en train de molester des manifestants en marge des manifestations du 1er-mai, à Paris.

L’Elysée a confirmé en juillet que c’est à Ismaël Emelien qu’Alexandre Benalla avait remis un enregistrement de vidéo-surveillance, extrait illégalement, de cette scène quelques heures après la révélation de l’affaire.

Selon Le Monde, qui dit avoir eu accès aux procès-verbaux, l’audition du 16 janvier a largement porté sur cet épisode.

Devant le commissaire de l’IGPN, le conseiller spécial d’Emmanuel Macron a reconnu avoir eu accès à la vidéo clandestine et l’avoir transmise à un salarié de La République en marche, qui l’a à son tour mise en ligne, mais sans savoir d’où elle provenait, ni a fortiori qu’elle était illégale.

“Il ne s’agissait pas d’assurer la défense personnelle de M. Benalla, mais celle de l’Elysée et du président de la République, qui étaient pris à partie dans cette crise”, a-t-il déclaré, selon les procès-verbaux cités par Le Monde.

Sollicité par Reuters, l’Elysée n’a souhaité faire aucun commentaire.

Marine Pennetier et Simon Carraud, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below