March 5, 2019 / 2:54 PM / 9 months ago

L'appel du parquet contre la libération sous caution de Ghosn rejeté

La justice japonaise a rejeté mardi l'appel interjeté quelques heures plus tôt par le parquet contre la libération sous caution de Carlos Ghosn, détenu depuis le 19 novembre pour des accusations de malversations financières. /Photo prise le 1 octobre 2018/REUTERS/Régis Duvignau

TOKYO (Reuters) - La justice japonaise a rejeté mardi l’appel interjeté quelques heures plus tôt par le parquet contre la libération sous caution de Carlos Ghosn, détenu depuis le 19 novembre pour des accusations de malversations financières.

Le tribunal de district de Tokyo a ordonné mardi la remise en liberté de l’ancien patron de Nissan et Renault contre une caution d’un milliard de yens (7,9 millions d’euros).

Le parquet avait aussitôt fait appel de cette décision en réclamant le maintien en détention de Carlos Ghosn jusqu’à son procès. Ce recours a été rejeté, ce qui devrait permettre à Ghosn de sortir de prison dès que sa caution aura été payée, sans doute mercredi.

Le tribunal a précisé qu’il ne serait pas autorisé à quitter le Japon.

Maki Shiraki; Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below