March 1, 2019 / 3:41 PM / in 6 months

L'ABE réclame une protection des dépôts en cas de Brexit dur

L'autorité de surveillance du secteur bancaire de l'UE a appelé les Etats membres à proposer des mesures de protection des dépôts sur comptes courants des clients des agences de banques britanniques situées dans le reste du bloc en cas d'un Brexit sans accord. /Photo d'archives/REUTERS/Russell Boyce

LONDRES (Reuters) - L’autorité de surveillance du secteur bancaire de l’Union européenne (UE) a appelé les Etats membres à proposer des mesures de protection des dépôts sur comptes courants des clients des agences de banques britanniques situées dans le reste du bloc en cas de sortie du Royaume-Uni sans accord.

Les dépôts des banques sont protégées par un dispositif de garantie nationale des dépôts en cas de faillite des établissement de crédit, à hauteur de 100.000 euros, mais ce dispositif ne s’applique pas aux banques en dehors de l’UE.

L’Autorité bancaire européenne (ABE) - qui doit elle-même déménager de Londres à Paris - demande que les dispositifs mis en place dans les Etats européens garantissent une protection adéquate des déposants dans les agences de banques britanniques situées dans l’UE en cas de Brexit sans accord.

L’ABE note que la Banque d’Angleterre a proposé en octobre que les agences des banques britanniques dans l’UE ne bénéficient plus du dispositif local de garantie des dépôts.

La banque centrale britannique n’a pas encore d’annonce définitive à ce sujet, a précisé l’autorité bancaire.

Huw Jones, Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below