February 23, 2019 / 5:49 PM / 6 months ago

Mort de Stanley Donen, réalisateur de "Chantons sous la pluie"

WASHINGTON (Reuters) - L’Américain Stanley Donen, réalisateur de la célèbre comédie musicale “Chantons sous la pluie”, est mort à l’âge de 94 ans, rapporte la presse américaine samedi.

L'Américain Stanley Donen, réalisateur de la célèbre comédie musicale "Chantons sous la pluie", est mort à l'âge de 94 ans, rapporte la presse américaine samedi. /Photo d'archives/REUTERS/PBEAHUMAPAF

L’ancien danseur de Broadway est décédé jeudi d’une attaque cardiaque à New York, a indiqué un de ses fils, Mark Donen, au Chicago Tribune.

“Singin’ in the Rain”, co-réalisé en 1952 avec le danseur Gene Kelly, qui y joue et danse le rôle-titre, a été salué par l’American Film Institute en 2006 comme la meilleure comédie musicale jamais réalisée au cinéma.

Le film présente l’une des séquences les plus mémorables de l’histoire du cinéma américain: Gene Kelly en train de fredonner la chanson titre en dansant avec un parapluie sous une pluie battante dans une scène de rue sous le regard perplexe d’un policier.

Le film, qui retrace les débuts du cinéma parlant à Hollywood à la fin des années 1920, n’a eu qu’un succès modeste au moment de sa sortie, mais est devenu très populaire au fil des ans.

Contrairement à de nombreuses autres comédies musicales, “Singin’ in the Rain” a été directement conçu pour le cinéma sans avoir au préalable été joué à Broadway. Donald O’Connor, Debbie Reynolds, Jean Hagen et Cyd Charisse y jouent les rôles titres.

JAMAIS OSCARISÉ

Stanley Donen, qui est l’auteur d’une trentaine de films, a également co-réalisé “On the Town” (1949), histoire de trois marins en permission, avec Gene Kelly et Frank Sinatra.

Certaines chansons du film, qui a obtenu l’Oscar de la meilleure musique, sont devenues mythiques, comme “New York, New York”.

Dans “Mariage royal” deux ans plus tard, Stanley Donen réalisait son premier travail en tant que réalisateur solo avec Fred Astaire et Jane Powell.

Mais le réalisateur, qui n’a jamais été sélectionné pour les Oscars - il a reçu tardivement en 1998 une statuette pour l’ensemble de sa carrière - a également brillé dans d’autres genres.

Il a notamment réalisé la comédie “Fantasmes” (“Bedazzled”) en 1967 avec Peter Cook et Dudley Moore, le thriller “Charade” (1963) avec Cary Grant et Audrey Hepburn et la comédie romantique “Indiscret” (1958) avec Cary Grant et Ingrid Bergman.

Né le 13 avril 1924 à Columbia, en Caroline du Sud, Stanley Donen s’était mis à danser vers l’âge de dix ans après avoir vu Fred Astaire et Ginger Rogers dans “Flying Down To Rio” (1933).

A 16 ans, après avoir terminé ses études secondaires, il s’est directement rendu à New York et a été choisi en 1940 pour un rôle dans la comédie musicale “Pal Joey” dont Gene Kelly était la vedette.

Les deux hommes se lièrent d’amitié. Gene Kelly l’engagea ensuite pour l’aider à chorégraphier un autre spectacle, début de leur fructueuse collaboration.

Will Dunham; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Tangi Salaün

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below