February 21, 2019 / 6:28 PM / 6 months ago

A Lyon, vol d'un portrait de Macron par des militants écologistes

LYON (Reuters) - Le portrait officiel du président Emmanuel Macron a été dérobé jeudi par des militants écologistes à la mairie du deuxième arrondissement de Lyon, a annoncé cette dernière vendredi.

Le larcin, commis en plein jour, a été revendiqué par deux hommes de l’association AVN COP 21, qui ont expliqué vouloir “prendre en otage” le portrait du chef de l’Etat.

Le maire divers droite de l’arrondissement, Denis Broliquier, a dénoncé un “acte de violence morale contre notre République.”

“Il ne faut pas le minimiser, c’est intolérable”, écrit-il dans un communiqué où il dit avoir porté plainte auprès de la police nationale. “Militer est un engagement dans la cité que je respecte profondément. Mais la défense du climat ne justifie en rien le vol d’un symbole de la République”, poursuit l’édile.

La section lyonnaise du mouvement Europe Ecologie-Les Verts a apporté pour sa part son “soutien à cette action non violente”.

“L’inaction climatique d’Emmanuel Macron est criminelle et met les générations futures en danger, a déclaré un porte-parole.

Des opérations identiques ont été organisées dans plusieurs autres mairies de France, à Biarritz et Ustaritz, dans les Pyrénées-Atlantiques, ainsi que dans le Ve arrondissement de Paris.

Catherine Lagrange, édité par Elizabeth Pineau

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below