February 15, 2019 / 4:25 PM / 6 months ago

Carole Delga va porter plainte après une lettre de menaces

Carole Delga, la présidente socialiste de la Région Occitanie, a annoncé vendredi qu'elle allait porter plainte pour "insultes et menaces" après avoir reçu un courrier manuscrit barré de croix gammées. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

TOULOUSE (Reuters) - Carole Delga, la présidente socialiste de la Région Occitanie, a annoncé vendredi qu’elle allait porter plainte pour “insultes et menaces” après avoir reçu un courrier manuscrit barré de croix gammées.

“J’ai reçu ce courrier hier matin. Nous allons le signaler au procureur de la République de Béziers, car au-delà des insultes, il y a cette phrase de menace : ‘Nous vous donnons trois mois pour démissionner sinon ‘boum boum’, à bon entendeur salut’”, a indiqué l’élue dans un communiqué.

Cette lettre comportant comme en-tête quatre croix gammées et intitulée “Chère salope et cher sale juif”, est datée de Béziers (Hérault) et de 2019.

Sur son compte Twitter où elle a publié vendredi ce courrier, Carole Delga a réagi publiquement en indiquant : “Je ne baisserai jamais les yeux et la garde face à l’extrême droite”.

Jeudi, la présidente de la Région Occitanie avait écrit aux représentants régionaux du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France), afin de leur proposer de mettre en place un plan d’actions pour “combattre le fléau” des actes antisémites, qui ont augmenté de 74% en France en 2018.

Johanna Decorse, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below