February 12, 2019 / 1:19 PM / 6 months ago

Deux gardes à vue dans le dossier de la tuerie de Magnanville

La police sur le site de l'assassinat d'un couple de policiers le 13 juin 2016 à Magnanville (Yvelines). Deux personnes ont été placées en garde à vue mardi dans l'enquête sur l'assassinat. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - Deux personnes ont été placées en garde à vue mardi dans l’enquête sur l’assassinat d’un couple de policiers le 13 juin 2016 à Magnanville (Yvelines), a-t-on appris de source judiciaire.

Ces gardes à vue, ordonnées sur commission rogatoire du juge d’instruction, représentent un nouveau développement dans l’enquête sur l’assassinat de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider par Larossi Abballa (abattu dans un assaut du Raid), double homicide qui avait été revendiqué par le groupe Etat islamique.

En 2017, les investigations avaient rebondi, aboutissant à l’interpellation d’un nouveau complice présumé. En avril 2018, six nouvelles gardes à vue, dont celle d’une fonctionnaire de police, avaient été levées sans poursuites faute d’éléments suffisamment incriminants.

Julie Carriat, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below