February 11, 2019 / 5:47 AM / 2 months ago

Belloubet condamne l'attaque de "Gilets jaunes" sur un fourgon de police

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, condamne dimanche les violences commises samedi à Paris par des manifestants "Gilets jaunes", visant un fourgon de l'administration pénitentiaire. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, condamne dimanche les violences commises samedi à Paris par des manifestants “Gilets jaunes”, visant un fourgon de l’administration pénitentiaire.

Samedi, vers 17h30, un jet de pavé a brisé la vitre arrière du véhicule qui rejoignait la maison d’arrêt de Nanterre, “passant à quelques centimètres d’un surveillant”.

“Le chauffeur a dû effectuer une accélération d’urgence pour éviter un cocktail Molotov qu’un manifestant s’apprêtait semble-t-il à projeter en direction de la vitre explosée”, décrit le ministère de la Justice dans un communiqué. Aucun blessé n’est à déplorer.

Nicole Belloubet “condamne avec la plus grande fermeté cet acte violent dont les conséquences auraient pu être dramatiques” et précise que le parquet de Nanterre a été saisi.

La treizième mobilisation des “Gilets jaunes” a été marquée par une baisse du nombre de participants mais aussi par des incidents lors desquels un manifestant a été gravement blessé à une main à Paris. Un homme a par ailleurs été placé en garde à vue pour l’incendie d’un véhicule du dispositif Sentinelle de prévention du terrorisme dans la capitale.

Julie Carriat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below