February 4, 2019 / 6:48 AM / in 7 months

L'épave de l'avion d'Emiliano Sala localisée, selon Sky News

Un hommage au footballeur italo-argentin Emiliano Sala à Nantes. L'épave du petit avion qui avait disparu le 21 janvier au-dessus de la Manche avec à son bord Emiliano Sala a été localisée tôt dimanche par des enquêteurs privés, a confirmé le scientifique qui dirigeait les nouvelles recherches. /Photo prise le 30 janvier 2019/REUTERS/Stéphane Mahé

LONDRES (Reuters) - L’épave du petit avion qui avait disparu le 21 janvier au-dessus de la Manche avec à son bord le footballeur italo-argentin Emiliano Sala a été localisée tôt dimanche par des enquêteurs privés, a confirmé le scientifique qui dirigeait les nouvelles recherches.

“L’épave de l’avion qui transportait Emiliano Sala et que pilotait David Ibbotson a été repérée tôt ce matin”, a déclaré dans la soirée sur Twitter l’océanographe David Mearns.

Des recherches sous-marines avaient été engagées dimanche en début de journée, plusieurs jours après la découverte de morceaux de sièges sur une plage des côtes françaises, que l’on pense avoir appartenu à l’appareil.

Le scientifique a précisé que l’AAIB (Air Accidents Investigation Branch) avait dirigé son propre navire vers la position que l’équipe de Mearns a déterminée, afin d’identifier de visu l’appareil à l’aide d’un robot.

“Les familles d’Emiliano Sala et de David Ibbotson ont été informées par la police. L’AAIB fera une déclaration demain. Ce soir, nos pensées vont vers les familles et les amis d’Emiliano et de David”, a dit Mearns.

L’appareil, un monomoteur Piper Malibu, avait disparu alors qu’il devait relier Nantes, club de Sala depuis 2015, à Cardiff, au pays de Galles, où l’attaquant, âgé de 28 ans, avait été transféré cet hiver.

Le contact avait été perdu au-dessus de l’île de Guernesey alors que le pilote de l’avion venait de demander l’autorisation de descendre de son altitude de croisière, à 5.000 pieds (1.525 mètres).

Selon la chaîne britannique Sky News, deux navires s’étaient lancés dimanche à la recherche de l’épave à la suite d’un appel de fonds en ligne destiné à constituer une cagnotte pour financer de nouveaux efforts pour le retrouver. Les autorités de Guernesey avaient, elles, mis fin le 24 janvier à leurs propres recherches.

Kanishka Singh; Eric Faye pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below