February 4, 2019 / 6:07 AM / 10 months ago

Un écrivain irakien assassiné dans les rues de Kerbala

KERBALA, Irak (Reuters) - Un individu circulant à moto a tué par balles samedi l’écrivain irakien Alaa Mashzoub près de son domicile dans la ville sainte chiite de Kerbala, ont rapporté des policiers et des témoins.

Alaa Mashzoub, âgé de 50 ans, regagnait son domicile lorsqu’il a reçu plusieurs balles. Son assassinat n’a pas été revendiqué et l’on ignore quel est le mobile du crime, a indiqué la police.

“La scène culturelle a perdu un auteur et créateur original”, a déclaré dimanche le ministre de la Culture et du Tourisme, Abdoul Amir al Hamdani.

Le cercueil du romancier, enveloppé dans un drapeau irakien, a été promené dimanche le long d’une artère animée de la ville et certaines personnes brandissaient des banderoles avec le mot de “martyr”.

L’union des écrivains d’Irak a condamné l’assassinat et reproché aux forces de sécurité de ne pas assurer efficacement la sécurité des intellectuels. Alaa Mashzoub, qui était actif au sein de la société civile de Kerbala, est l’auteur de plusieurs romans et recueils de nouvelles qui lui ont valu des prix littéraires dans son pays.

Reuters télévision et Abdallah Diaa al Din; Eric Faye pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below