January 31, 2019 / 8:55 PM / in 10 months

LFI recycle ses hologrammes pour un "contre-débat"

GENNEVILLIERS (Hauts-de-Seine) (Reuters) - La France Insoumise a dévoilé jeudi une nouvelle phase de sa campagne pour les européennes, qui verra une vingtaine de candidats se démultiplier en hologrammes lors de 471 étapes dans toute la France afin de faire “entrer le peuple” au Parlement européen.

La France Insoumise a dévoilé jeudi une nouvelle phase de sa campagne pour les européennes, qui verra une vingtaine de candidats se démultiplier en hologrammes lors de 471 étapes dans toute la France afin de faire "entrer le peuple" au Parlement européen. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

“C’est le retour des hologrammes, mais cette fois il n’y aura pas qu’un seul hologramme, il y en aura 471”, a déclaré la tête de liste de La France insoumise, Manon Aubry, lors de la présentation à Gennevilliers, près de Paris, de cette “opération 471”.

Lors de la campagne présidentielle, Jean-Luc Mélenchon avait innové en apparaissant jusqu’à sept fois simultanément dans des meetings grâce à l’utilisation de ces images hologrammes.

Entre le 6 février et le 24 mai, quatre camions baptisés “holovans” sillonneront la France des petites villes et des villages - l’”épicentre” de la contestation des “Gilets jaunes”, selon Manon Aubry. Ils seront parfois accompagnés de candidats en chair et en os.

Dix-huit candidats LFI enregistreront des séquences au fur et à mesure pour cette caravane technologique dont le chiffre rappelle le numéro de la norme européenne qui régit le port du gilet jaune.

Face au “grand débat” imaginé par Emmanuel Macron comme une réponse à la crise, LFI promeut un “contre-débat”, présenté comme plus proche du peuple.

“En quelque sorte, c’est un peu un contre-débat (...) Emmanuel Macron n’affronte plus aujourd’hui ce que pensent les gens, ce qu’attendent les citoyens français et ce qu’attend le peuple, nous nous allons au contact du peuple”, a déclaré Manon Aubry.

“Le débat qui se passe depuis des semaines dans la rue, sur les ronds-points, nous continuons à le mener avec ces holovans”.

Jean-Luc Mélenchon, qui a fait une apparition sur l’écran des camions, a rappelé quelques-uns des douze “combats” du programme européen de LFI, dont le respect des engagements climatiques de la COP 21 ou la sortie de l’Otan.

L’opération vise à “sensibiliser à l’importance de ces élections souvent marquées par une abstention extrêmement forte”, a souligné le numéro deux de la liste LFI, Manuel Bompard. “Ce sera une opportunité inédite de se saisir du bulletin pour sanctionner la politique gouvernementale.”

Les élections européennes se tiendront le 26 mai.

Julie Carriat, édité par Simon Carraud

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below