January 18, 2019 / 2:11 PM / 7 months ago

Un avocat de djihadistes nie tout financement du terrorisme

PARIS (Reuters) - L’avocat Bruno Vinay, mis en examen jeudi pour financement du terrorisme, rejette les accusations portées à son encontre mais confirme qu’il a tenté d’organiser la reddition de Maximilien Thibaut, conjoint de la Française Mélina Boughedir, condamnée à 20 ans de prison par la justice irakienne.

Me Vinay a été mis en examen pour “financement d’une entreprise terroriste” et “transfert non autorisé d’une somme supérieure à 10.000 euros” à l’issue d’une garde à vue lors de laquelle il a été interrogé par des enquêteurs de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Selon des informations publiées notamment par Le Parisien, il est soupçonné d’avoir versé à un intermédiaire 20.000 euros collectés dans l’entourage de Maximilien Thibaut pour faciliter son exfiltration d’Irak, qui n’a finalement pas eu lieu.

“Me Bruno Vinay conteste le bien-fondé des chefs de sa mise en examen et notamment sa prétendue participation au financement d’une activité terroriste”, a déclaré son avocat, Me Emmanuel Daoud, dans un communiqué. “(Il) se considère comme totalement innocent des faits qui lui sont à tort reprochés.”

Son client avait “un seul et double objectif”, a-t-il précisé : organiser la reddition de Maximilien Thibaut “pour que l’intéressé soit jugé” et “tenter de sauver la vie de cette famille”, notamment celle de ses quatre jeunes enfants “malades, à la merci des balles et des bombes dans Mossoul encerclée par l’armée irakienne et les forces de la coalition”.

Pour ce faire, Me Bruno Vinay avait sollicité à trois reprises les autorités judiciaires et consulaires françaises, qui n’ont pas donné suite, explique Me Emmanuel Daoud.

Il assure que Me Vinay a ainsi voulu répondre “à l’appel au secours de ses clients en danger de mort et de journalistes français témoins directs de ce drame”.

Il a agi “avec la conviction et la certitude que cette reddition était organisée sans l’intervention directe ou indirecte d’agents ou de représentants de l’Etat islamique et sans le moindre paiement à leur bénéfice”, assure encore Me Emmanuel Daoud dans son communiqué.

Maximilien Thibaut, 33 ans a rejoint l’État islamique en 2015. Selon Mélina Boughedir, capturée en 2017 par les forces irakiennes, il n’aurait été qu’un “cuisinier” de Daech.

Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below