November 27, 2018 / 2:45 PM / 22 days ago

Plus de 2.600 candidats pour la liste LaRem aux européennes

L'appel à candidatures lancé par La République en marche (LaRem) en vue des élections européennes du 26 mai 2019 s'est soldée par un afflux de postulants - plus 2.600, dont 41% de femmes -, annonce mardi le parti présidentiel. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

PARIS (Reuters) - L’appel à candidatures lancé par La République en marche (LaRem) en vue des élections européennes du 26 mai 2019 s’est soldée par un afflux de postulants - plus 2.600, dont 41% de femmes -, annonce mardi le parti présidentiel.

La Commission nationale d’investiture du parti, présidée par Jean-Marc Borello, se donne jusqu’à fin janvier 2019 pour examiner les 2.671 candidatures reçues, pour 79 places au final.

La CNI soumettra ensuite ses recommandations au Bureau exécutif du mouvement “à qui il appartiendra de se prononcer sur la liste finale dans les semaines suivantes”, précise LaRem dans un communiqué.

Lancé le 26 septembre dernier, le processus d’appel à candidatures via un questionnaire à remplir sur internet s’est clos le 19 novembre à minuit.

Comme lors des élections législatives de 2017, LaRem appelle de ses voeux un renouvellement au Parlement européen, où Emmanuel Macron souhaite faire émerger un pôle “progressiste”.

“Nos candidats porteront avec détermination le projet de refondation de l’Europe et contribueront à nouer les futures alliances politiques au sein du Parlement européen”, a déclaréPhilippe Grangeon, qui assure l’intérim à la tête du mouvement dans l’attente de l’élection d’un nouveau délégué général, samedi à Paris.

Pour Jean-Marc Borello, la future liste constituera “une réponse au camp du repli : plus nous serons largement rassemblés autour d’un projet, plus nous serons en capacité de répondre aux enjeux historiques de cette échéance”.

La recherche d’une tête de liste LaRem se poursuit et ne sera annoncée que “début 2019, très vraisemblablement”, dit-on au mouvement.

Les noms du directeur général du WWF France Pascal Canfin, qui a décliné, de la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa, du député Cédric Villani ou encore du journaliste Bernard Guetta ont circulé.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below