November 26, 2018 / 5:14 PM / in 22 days

Une partie d'une cité de Marseille en passe d'être évacuée

MARSEILLE (Reuters) - La mairie de Marseille a délivré un arrêté d’insécurité imminente, transmis vendredi en préfecture, concernant un immeuble de 95 logements d’une cité des quartiers Nord de la ville qui doit être rapidement évacué.

“Il ressort du rapport d’expert que la sécurité des occupants est gravement menacée par l’état des équipements communs de l’immeuble”, pointe l’arrêté signé par l’adjoint au maire délégué à la Prévention et à la Gestion des risques urbains, Julien Ruas.

Le bâtiment A de la cité du Parc Corot, dans le 13e arrondissement de Marseille, présente notamment de “nombreux branchements sauvages” sur le réseau d’électricité qui peuvent “conduire à des départs de feu”.

La municipalité a donc pris la décision d’évacuer le bâtiment dans l’attente de travaux pour mettre “fin durablement aux dysfonctionnements”.

“Bien que trop tardive, je salue cette décision. Je serai attentive aux conditions d’évacuation, qui devrait intervenir dans les prochains jours”, a réagi la députée LaRem de Marseille, Alexandra Louis.

La copropriété du Parc Corot compte 376 logements répartis dans sept bâtiments et est en partie squattée, notamment par des migrants.

Plus de 1.300 personnes ont été mises à l’abri et 183 immeubles évacués à Marseille depuis le 5 novembre, date de l’effondrement de plusieurs bâtiments ayant entraîné la mort de huit personnes, a annoncé la municipalité dans un communiqué.

Jean-François Rosnoblet, édité par Julie Carriat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below